Le traitement de la perte des cheveux par médicaments ou chirurgie

Les médicaments

  • Chez l'homme : la calvitie, appelée alopécie androgénique masculine, peut être ralentie par le Minoxidil à 5% et le Finastéride (Propécia ®).

 

  • Chez la femme : la calvitie, appelée alopécie androgénique féminine, est traitée par Minoxidil à 2%. Ces traitements sont contraignants car ils doivent être sans cesse poursuivis pour maintenir les résultats.

 

Pour obtenir des résultats sans effets secondaires et sans chirurgie, le docteur Germain vous recommande la mésothérapie.

La chirurgie capillaire

Le Docteur Germain ne pratique pas la chirurgie esthétique dans le domaine de la greffe des cheveux mais saura vous conseiller sur la démarche à suivre au cours d'une consultation spécialisée. Le recours à la chirurgie esthétique peut être nécessaire en cas d'alopécie très développée. Les médicaments utilisés dans le cadre de la calvitie n'ont qu'une seule action : freiner la chute des cheveux mais ne permettent pas leur repousse. Le cheveu perdu l'est définitivement, et seule la chirurgie pourra corriger ce défaut.

 

En effet, il existe plusieurs traitements possibles au problème de la calvitie, dont le remplacement capillaire artificiel et la microgreffe folliculaire. Cette dernière technique a fait les preuves de son efficacité depuis plus d'un demi-siècle. Elle permet d'obtenir des résultats naturels. Elle se présente sous deux versions : la technique de la bandelette avec une cicatrice à la face postérieure du crâne et la FUE (Follicular Unit Extraction ou extraction folliculaire). Technique la plus récente de correction de la calvitie, elle évite la cicatrice de prélèvement.

 

On conseille en fonction des types de calvities les techniques suivantes : 

 

  • petite calvitie : FUE (Follicular Unit Extraction ou extraction folliculaire)
  • calvitie étendue, mais désir de correction en 1 ou 2 séances maximum : bandelette
  • calvitie étendue, mais accord du patient pour plus de 2 séances : FUE (Follicular Unit Extraction ou extraction folliculaire)
  • cheveux portés courts : FUE (Follicular Unit Extraction ou extraction folliculaire)
  • bonne souplesse du cuir chevelu et grande calvitie : bandelette

 

La chirurgie, même si elle a fait la preuve de son efficacité reste une technique invasive et coûteuse. Les médicaments, quant à eux obligent à des traitements longs et peuvent parfois développer des effets secondaires gênants, surtout chez les hommes.

 

Il existe une autre technique de restauration capillaire : la mésothérapie qui permet de freiner efficacement la chute des cheveux sans les inconvénients de la chirurgie et des traitements médicamenteux.

Les traitements de la chute des cheveux par médicaments et chirurgie