Les zones d'injections en médecine esthétique

Les rides frontales

Les rides frontales, comme leur nom l'indique sont situées sur le front. Provoquées par les muscles, elles se modifient en fonction des expressions du visage. Avec l'âge et le vieillissement de la peau qui perd en tonus, souplesse et graisse, elles deviennent visibles de manière permanente.

Comment traiter les rides frontales par la médecine esthétique ?

Dans la plupart des cas on utilise le botox pour traiter les rides du front. Quelques gouttes de produit injectées au niveau des muscles responsables de la ride vont permettre de les détendre légèrement et de lisser les rides. L’effet de rajeunissement est très visible. Il se met en place quelques jours après l’injection lorsque le produit commence à faire un effet et il durera 4 à 6 mois environ.

 

Bien injecté, le front est lissé naturellement et le visage conserve ses expressions naturelles.

Les rides du lion

Située à l'intersection entre sourcils, nez et front, la glabelle est le secteur où se forment les rides du lion. Ces rides sont provoquées par le froncement répété des sourcils qui sont mû par de puissants muscles. Que ces rides soient horizontales ou verticales, il s'agit d'une des premières rides qu'on peut voir se former chez l'adulte. De part l'aspect sévère, soucieux ou renfermé qu'elles donnent au visage, il s'agit d'une fdes corrections les plus demandée en esthétique.

Comment traiter les rides du lion par la médecine esthétique ?

Si les rides ont pour origine une tension musculaire, le Botox sera utilisé pour détendre légèrement les muscles responsables et lisser les rides. Dans le cas de rides très marquées, les rides pourront aussi être comblées à l'aide d'acide hyaluronique.

 

Le résultat va dépendre du choix judicieux produit sélectionné.

Les rides de la patte d'oie

Les rides de la patte d'oie sont situées sur les côtés des yeux. Elles se forment lorsqu'on sourit, lorsqu'on écarquille les yeux, lorsqu'on rit sous l’action des muscles autour des yeux. Avec le temps qui passe, les rides se maintiennent en permanence contribuant à donner un aspect fatigué et âgé au visage.

Comment traiter les rides de la patte d'oie par la médecine esthétique ?

Pour traiter les rides de la patte d'oie, on utilise principalement les injections de Botox qui permettent de détendre légèrement les muscles et de lisser les rides. Le visage garde ses expressions naturelles lorsqu’il s’anime mais les rides sont estompées au repos.

 

La mésothérapie utilisant des produits composés d'acide hyaluronique et d'un mélange poly-vitaminés est également une bonne solution pour atténuer l’effet frippé de cette zone. Elle va redonner hydratation et souplesse à la peau qui en manque.

Le regard, les paupières et les sourcils

Avec l'âge, les paupières et les sourcils vieillissent, cela se manifeste par plusieurs symptômes : les sourcils deviennent tombant, la paupière supérieure peut être affectée par une légère ptose, la paupière inférieure se ride, elle se rétracte, des cernes et des poches apparaissent.

 

Les orbites des yeux peuvent également devenir visibles, donnant un léger aspect squelettique.

Comment rajeunir le regard avec la médecine esthétique ?

De part l'importance de la zone péri-orbitale, un rajeunissement de cette zone, offre un effet remarquable sur l'ensemble du visage. Ce rajeunissement est possible grâce à l'acide hyaluronique et au botox.

 

Le botox agira sur les sourcils tombants ainsi que la paupière supérieure.

L'acide hyaluronique quant à lui va agir sur les rides des paupières inférieures avec un protocole de mésothérapie. Le recours à la mésothérapie est induit par la finesse et la fragilité de la paupière qu'il convient de traiter avec délicatesse.

Les cernes

Les cernes sont des marques de la peau situées en dessous de la paupière inférieure. Ils peuvent prendre différents aspects : creusés ou colorés, transformant le visage pour lui donner une apparence triste ou fatiguée.

 

Le cerne est généralement le premier symptôme du vieillissement pour le visage. La plupart des personnes portent leur attention dessus juste après le réveil.

 

Il existe deux types distincts de cernes :

 

  • Le cerne coloré, celui-ci est d'origine génétique. Cette coloration est provoquée par la finesse de la peau qui va rendre visible les petits vaisseaux sanguins.
  • Le cerne creux lui qui est la conséquence d'une perte du volume suite à une atrophie des tissus sous cutanés.

Comment traiter les cernes par la médecine esthétique ?

Dans le cas d'un cerne creux, il sera nécessaire de procéder à l'injection au contact osseux de quelques gouttes d'acide hyaluronique.

 

Cette injection offre un résultat immédiat qui se maintient dans le temps : 2 à 3 ans.

 

Sous réserve de recourir à un acide hyaluronique peu volumateur, mais également peu hydrophile pour prévenir une sur-correction, ce traitement sera le meilleur choix possible pour corriger un cerne.

 

Une séance d'injection dure en moyenne 15 minutes, elle est totalement indolore.

 

Lors de la séance le docteur Germain va utiliser une canule pour injecter en petite quantité l'acide hyaluronique permettant de prévenir au maximum les hématomes.

Les tempes

La problématique des tempes est la même que bon nombre d'autres zones du visage. Avec l'âge et la fonte graisseuse ainsi que la fonte musculaire, la zone des tempes se creuse donnant un air âgé au visage.

 

Chez certaines personnes, ce creux des tempes apparaît relativement tôt, ce qui renforce l'aspect squelettique du visage. Comme ce creux s'accompagne d'un relâchement de la peau, des plis vont se former un peu plus bas du visage.

Comment traiter les tempes par la médecine esthétique ?

Lorsqu'on parle de comblement en médecine esthétique, c'est bien évidemment vers l'acide hyaluronique que l'on se tourne. Grâce à des injections localisées d'acide hyaluronique concentré, il est possible de restaurer le volume des tempes et dans le même temps de retendre la peau, amenant la disparition des rides provoquées par le creux et le relâchement de la peau.

 

L'injection doit être réalisée en profondeur et offrira des résultats visibles immédiatement.

Les pommettes et les joues

Les pommettes et les joues sont touchées aussi par le vieillissement de la peau, car avec la fonte graisseuse naturelle, au fil du temps, les joues vont se creuser, les pommettes s'affaisser. Le visage va alors adopter une apparence fatiguée. Cette fonte graisseuse des joues va également avoir un effet collatéral inattendu en augmentant la visibilité des rides du bas du visage.

Comment traiter les pommettes les joues par la médecine esthétique ?

Utilisé en injection, l'acide hyaluronique va permettre de combler efficacement les creux des joues.

 

On utilisera une forme légèrement réticulée d’acide hyaluronique. Une action appelée Skinbooster qui permet également d’hydrater en profondeur la peau, ce qui est primordial. De cette façon, les effets du vieillissement seront ralentis à condition de réaliser quelques séances chaque année.

 

La mésothérapie (injection à l'aide de micro-aiguilles) va également se révéler utile en injectant de l'acide hyaluronique combiné à un mélange poly-vitaminé. L'utilisation de la mésothérapie est motivée par l'intérêt d'une diffusion harmonieuse du produit sur des zones assez larges comme les joues.

 

Les pommettes seront quant à elles injectées plus directement avec un acide hyaluronique plus volumateur afin de restaurer le volume perdu.

 

En procédant à ce comblement des joues et au rehaussement des pommettes, on remonte le tiers médian du visage, tout en atténuant l'impact des sillons nasogéniens et des rides jugales. Les plis entourant la bouche, les joues et le nez sont également réduits.

 

La peau va ainsi retrouver éclat et vigueur, procurant un effet rajeunissant au regard et à l’ensemble du visage.

Les lèvres

Les lèvres sont un composant essentiel de l’harmonie du visage, leur vieillissement va donc avoir un impact visuel important sur le visage.

 

En vieillissant les lèvres vont se réduire, entraînant de fait l'impression d'un grossissement du nez et du menton.

 

Ainsi, la correction des lèvres permet d'obtenir un effet rajeunissant remarquable.

 

Suivant le visage du patient, il est possible de réaliser un ré-ourlage des lèvres, un re-pulpage, voir les deux si nécessaire. Lors d'une même séance il est possible d'intervenir sur la lèvre supérieure et la lèvre inférieure.

Comment traiter les lèvres par la médecine esthétique ?

Pour intervenir sur les lèvres, l'injection d'acide hyaluronique est le traitement idéal.

 

Lors de la séance, un acide hyaluronique d'une souplesse optimale va être associé à de la lidocaïne pour anesthésier la zone et supprimer le côté désagréable de l'injection.

 

Il est impératif que le résultat donne un aspect naturel, l'aspect surgonflé ayant un effet inesthétique sur le visage ; il suffit de penser à certaines stars pour s'en convaincre.

 

Après une séance d'acide hyaluronique, les lèvres vont être mieux hydratées et retrouver leur pulpe. Le contour sera bien défini et l'arc de cupidon valorisé pour un rendu élégant.

 

Le résultat est immédiat. En revanche, il arrive qu'un œdème plus ou moins prononcé se forme, celui-ci se résorbera rapidement avec un traitement léger.

Les rides péribuccales

Aussi appelées rides du code barre à cause de leurs formations horizontales, les rides péribuccales sont situées sur tout le pourtour de la bouche, même si l'on observe principalement cette formation entre le nez et la lèvre supérieure.

 

Liées à l'âge, ces rides impactent une zone très fine de la peau et sont accentuées par l'absence de protection du soleil de cette zone, ainsi que par le tabagisme.

Comment traiter rides péribuccales par la médecine esthétique ?

En fonction de chaque patient et de la sévérité de ses rides, on utilisera soit des injections d'acide hyaluronique, soit des peelings.

L'injection d'acide hyaluronique est le traitement de référence, car il permet de combler les rides lors de micro injections. Les injections ont lieu dans les rides, mais également autour de celles-ci pour un résultat naturel qui dure entre 6 à 12 mois.

Ces injections sont réalisées avec un anesthésiant pour un confort optimal. Face à ces rides, de la mésothérapie préventive est toute indiquée.

Les plis d'amertume

Avec l'âge et les mouvements répétés de contraction des muscles de la bouche, la fonte graisseuse, les plis d'amertume finissent par se former et rester présent, ils se situent dans le prolongement des sillons nasogéniens.

Comment traiter les plis d'amertume par la médecine esthétique ?

Pour corriger les plis d'amertume, l'acide hyaluronique est tout indiqué.

Il va permettre de combler la perte de volume dû à l'âge, restaurant le volume et faisant disparaître les plis. De plus ; le coin des lèvres va se trouver soutenu par cette injection d'acide hyaluronique. Il s'agit là encore d'un traitement rapide et efficace.

Les sillons nasogéniens

Les sillons nasogéniens sont parmi les premières rides à se manifester avec l'âge. Elles se forment depuis l'aile du nez en direction de la bouche. Ce sont les rides les plus visibles du visage et les plus marquées. De fait un grand nombre de personnes souhaitent rapidement les atténuer.

Le degré d'importance de ces rides va être dépendant de l’hérédité de chaque patient, ainsi que de divers facteurs environnementaux aggravants tels que le tabac ou l’exposition au soleil. Ce sont les mouvements répétés de la bouche qui provoquent leur apparition, les sourires, la mastication, etc.

Comment traiter les sillons nasogéniens par la médecine esthétique ?

Pour traiter les rides des sillons nasogéniens, il est nécessaire de procéder à des injections d'acide hyaluronique pour les combler. Le résultat dépendra du respect d'un protocole très strict que maîtrise le docteur Germain.

L'injection sera localisée en avant du pli, et en surface. Les résultats obtenus sont immédiats et les patients attestent de leur durée jusqu'à 10 à 18 mois.

Le menton

Vieillissant tout comme le reste du visage, le menton peut se rider avec l'âge et présenter une apparence de peau d'orange.

Chez les personnes possédant un menton fuyant, cet aspect peut s'accentuer au fil des ans brisant l'harmonie initiale du visage.

Comment traiter le menton par la médecine esthétique ?

Face à un menton fuyant, les injections d'acide hyaluronique réticulé permettront de lutter et de compenser la perte de volume. Le menton va ainsi retrouver sa jeunesse et son tonus. L’effet peau d’orange sera atténué par la remise en tension des tissus.

La séance est rapide et indolore et permet d'obtenir un effet immédiat et durable.

L'ovale du visage

Au fil des années, l'ovale du visage se modifie. Cette transformation est provoquée par plusieurs facteurs : le relâchement cutané, la peau qui perd de son élasticité, les graisses qui fondent.

Comment traiter l'ovale du visage en médecine esthétique ?

Ici encore, l'acide hyaluronique est le meilleur produit à utiliser. Grâce à des injections localisées avec précision et dosés judicieusement, l'ovale du visage va être restauré par un effet de remise en tension des tissus cutanés. L'acide hyaluronique va combler les pertes graisseuses, retendre la peau. Les résultats obtenus perdurent entre 10 à 18 mois suivant le patient.

Le décolleté

A cause d’une exposition au soleil plus importante, ainsi qu'à des soins moins fréquents que pour le visage, la peau du décolleté vieillit le plus rapidement.

 

Si l'on ajoute à cela qu'il s'agit d'une zone où la peau est très fine et fragile, la perte d'élasticité va se faire sentir de manière plus rapide et importante. Ridules, taches solaires et rougeurs seront les signes de ce vieillissement rapide.

 

Il est toutefois possible de retarder l'apparition de ces signes en adoptant des gestes protecteurs :

  • Éviter le tabagisme qui fragilise les vaisseaux sanguins ;
  • Hydrater la peau ;
  • Réduire au minimum l'exposition solaire.

Comment traiter le vieillissement du décolleté par la médecine esthétique ?

Face à un vieillissement du décolleté, plusieurs traitements peuvent être utilisés, soit seul, soit en les combinant. Il s'agit de la mésothérapie et des peelings.

 

Lors d'une séance de mésothérapie, le docteur Germain va procéder à l'injection d'un produit à base d'acide hyaluronique et d'un mélange poly-vitaminé. Pour l'injection, il va utiliser des micro-aiguilles pour obtenir une répartition optimale dans la peau.

 

Cette séance de mésothérapie va permettre d'hydrater et de revitaliser l'épiderme et le derme en profondeur. La peau va retrouver une souplesse, un tonus et un éclat qui s'était estompé au fil des ans.

 

Il n'existe aucune contre-indication à une séance de mésothérapie. La mésothérapie peut également être utilisé en prévention dès l'âge de 30 ans.

 

L'action des peelings va être un peu différente de la mésothérapie, le rôle des peelings est d'agir sur l'éclat, mais surtout d'atténuer les taches et les rougeurs tout en stimulant une régénération cellulaire.

 

À l'inverse des peelings mécaniques n'ayant qu'une action agressive sur l'épiderme, les peelings chimiques sélectionnés par le docteur Germain offrent l'avantage d'être adaptés à chaque profil de peau. Les dernières avancées médicales sur les peelings ont permis la mise au point de molécules agissant en profondeur sur le derme.

 

Le type de peeling sera déterminé lors de votre consultation en même temps que le nombre de séances requises.

 

A cause des risques de re-pigmentation qu'entraînent les peelings, il est préférable d'éviter de s'exposer au soleil. L'hiver est donc la période idéale pour recourir à un peeling.

Les mains

En plus de subir le vieillissement cutané qui entraîne une fonte graisseuse, les mains sont fortement exposées au soleil. Elles vont se rider progressivement, se couvrir de taches, de varicosités, les tendons vont devenir saillants et très visibles. Il arrive que ce vieillissement soit disproportionné donnant aux mains un aspect beaucoup plus âgé qu'en réalité.

Comment traiter les mains par la médecine esthétique ?

L'acide hyaluronique est le traitement indiqué pour lutter contre la perte de volume des mains. Le docteur Germain procède à des injections sur le dessus des mains avec un acide hyaluronique volumateur qui va permettre de combler les volumes perdus. Son effet est immédiat et perdure jusqu'à 2 ans. Les mains sont repulpées et rajeunies.

Zones d'injections en médecine esthétique - Dr Germain Toulouse