La chute de la pilosité après une séance d’épilation laser

Souvent les patient(e)s sont étonné(e)s, et parfois contrarié(e)s lorsqu'ils (elles) constatent que leur pilosité est toujours présente après une séance d'épilation au laser. Si c'est votre cas, rassurez-vous c'est parfaitement normal.
Et cela ne signifie pas du tout que le traitement a été inefficace.

Explications sur la chute des poils

Technique d’épilation classique

En effet, le principe de l'épilation laser est totalement différent que celui des techniques d'épilations classiques (cire, à la pince, à la crème dépilatoire ou rasage). Ces dernières vous permettent de vous débarrasser de votre pilosité immédiatement, mais uniquement de la partie visible de celle-ci. Donc votre peau ne reste jamais nette très longtemps : la pilosité repousse toujours trop vite !

Technique d’épilation laser

L'épilation laser est quant à elle une technique qui s'attaque au bulbe par l'intermédiaire du poil en phase anagène, chargé alors en mélanine. Le laser est guidé par la mélanine le long du poil pour atteindre et détruire sa cible finale qu'est le bulbe.

 

Le laser détruit donc le bulbe de manière définitive. Cependant le poil ne tombera pas tout de suite. On a même l'impression qu'il continue de pousser. Or ce n'est juste qu'une impression : c'est la peau qui fait son travail d'élimination en le rejetant petit à petit.


La fameuse et tant attendue chute des poils après votre épilation au laser n'interviendra, suivant les zones traitées et le phototype de votre peau, qu'au bout de quelques jours à 3 semaines. Vous constaterez également que la chute des poils dépend également des zones traitées, la pilosité n'a pas la densité même selon les zones.


Si vous souhaitez plus d'informations sur les techniques d'épilation par laser, nous vous invitons à consulter notre page l'épilation laser pour qui ?

Le nombre de séances nécessaires pour faire tomber tous les poils

Plusieurs séances sont indispensables quelle que soit la partie du corps concernée. Pour une épilation au résultat probant, il est conseillé de faire un minimum de 4 séances d'épilation laser afin de traiter tous les poils quelle que soit leur phase de développement au cours du traitement.

 

Après la première séance, le poil va tomber graduellement au cours des 3-4 semaines suivantes. Seuls ceux qui étaient en phase anagène ne vont pas revenir. C'est pourquoi, les autres vont réapparaître et, lors des séances suivantes, seront à leur tour détruits (s'ils sont dans la phase anagène).

 

Après chaque séance d'épilation laser, la repousse est de plus en plus lente et les poils restants deviennent toujours plus fins. Pour disparaître complètement, le poil doit être atteint à sa racine, c'est-à-dire au niveau du bulbe. C'est pourquoi, le poil ne peut être éliminé que s'il est épilé en phase de croissance, car c'est uniquement à ce moment-là qu'il y a un contact entre le bulbe et le follicule pileux.

 

Avec l'épilation au laser, le bulbe du poil a été détruit. Mais on confond souvent « épilation définitive » et « épilation complète ». Les poils épilés ne repoussent pas, mais pas tous les poils n'ont forcément été épilés. Pourquoi ? Parce que tous les poils ne poussent pas en même temps. Il existe même des poils qui poussent une fois tous les 4 ans… Autre raison : les poils trop fins ne sont pas épilables. Après plusieurs séances de laser, il reste donc tous les poils qui n'ont pas pu être enlevés parce qu'ils ne fixent pas la lumière.

Mes conseils

Si vous ne pouvez pas attendre, vous pouvez vous raser.
Il existe aussi une autre solution : il faut savoir qu'après la séance d'épilation au laser, le poil est devenu tout mou. Il ne montre plus aucune résistance si on tire dessus. Il a tendance à s'effriter. C'est pourquoi vous pouvez éliminer la partie du poil qui affleure la peau par simple gommage de celle–ci. Mais attention !

Les précautions à prendre après une séance afin d’obtenir un résultat impeccable

Si l'épilation laser a montré son efficacité, plusieurs précautions sont à prendre avant de se lancer dans une série de séances.

 

Ne pas être bronzé(e), attendre le débronzage ; ne pas avoir de coup de soleil. Ou bien faire sa séance laser avant d'aller au soleil.
Lors des différentes séances, tout est mis en œuvre pour éviter l'apparition de l'effet pigment. Il vous sera demandé d'éviter une exposition prolongée au soleil au moins pendant 2 semaines après une séance.

Prenez soin de votre peau

Après un traitement au laser, la peau a besoin d'être chouchoutée, et bien hydratée pendant au moins 72 heures.
Il est donc vivement conseillé de ne commencer les gommages qu'une fois ce délai passé.


Si vous avez d'autres questions suite à votre traitement, n'hésitez pas à nous contacter au 05 61 23 12 99. Nous serons toujours là pour vous apporter des réponses claires et précises.

Pourquoi les poils ne chutent pas après une épilation laser ?