Epilation laser : les questions fréquemment posées

Cette rubrique a vocation à répondre aux questions les plus fréquemment posées par les patients à propos de l'épilation laser définitive. Elle devrait répondre à la plupart des interrogations.


Dans le cas contraire, n'hésitez pas à poser des questions au Docteur Germain dès la première consultation.

Qu’est-ce que l’épilation laser ?

La technique consiste à brûler les bulbes pileux sans abîmer la peau. Le laser émet un faisceau de lumière qui va traverser l’épiderme sans l’abîmer, avant de cibler les poils à détruire. Les follicules pileux vont en quelque sorte être “brûlés” par la lumière émise selon un processus de “photo-thermolyse sélective”. Le faisceau lumineux est suffisamment puissant pour détruire le poil par la racine mais insuffisant pour endommager la peau et les tissus environnants.

A qui s’adresse-t-elle ?

Cette technique s’adresse aux femmes, aux hommes, à toutes les personnes lassées des épilations mensuelles, à tous ceux qui souffrent de poils incarnés ou de folliculite, à tous les complexés par les problèmes d’hirsutisme… Cette technique est également recommandée pour le traitement des folliculites, infection causant l’inflammation des follicules pileux. Il s’agit d’une affection cutanée courante, touchant les personnes de tous sexes et âges. En supprimant le poil normal ou inclus sous la peau, il supprime la cause majeure de lʹinfection ainsi que les tentatives de manipulation de poils et donc de risques infectieux.

Quels sont les principaux types de laser ?

Il existe plusieurs types de laser. Les lasers à effet thermique sont contre-indiqué sur les peaux bronzées, ce qui n’est pas le cas sur les laser à effet photomécanique. Les premiers émettent un flash lumineux très puissant dont l’énergie est absorbée par le pigment foncé du poil et provoque la brûlure du bulbe et la non-repousse du poil. Les seconds émettent un rayon lumineux en résonance avec le pigment du poil. Cette vibration va aller léser le bulbe et entraîner la non repousse du poil.

A quel type de peau conviennent les lasers ?

Le laser Diode du Docteur Germain est très efficace sur les peaux claires et poils noirs, mais il est également recommandé pour épiler des phototypes plus foncés. Le praticien opte pour la longueur d’onde appropriée en fonction de la couleur de peau et de votre pilosité. Plus la longueur d’onde est élevée, plus il faut augmenter l'énergie pour obtenir une épilation définitive. Les grandes longueurs d’onde sont privilégiées pour le traitement des peaux foncées.

Quelles sont les zones traitées ?

Le laser permet de traiter toutes les zones du corps : les grandes (jambes, dos, torse) comme les petites (lèvre, aisselles, maillot, cou, barbe). Il a l’avantage sur les autres techniques de traiter rapidement de larges zones. On peut traiter toutes les zones pileuses avec des résultats plus lents et parfois décevants sur les avant-bras et les cuisses. Certaines zones sont plus faciles à traiter que d’autres : les plus simples étant les aisselles, le maillot, les bras et les demi-jambes car le poil est assez gros. Les plus complexes sont les genoux, les cuisses, le visage (lèvres), les seins, le ventre le poil y étant plus fin. A noter que le duvet reste très difficile à traiter.

Comment se déroule la séance ?

Elle dure entre 15 minutes et une heure selon la zone à traiter. Elle est peu douloureuse. La sensation produite s’apparente à celle d’un claquement d’élastique avec un léger picotement. En cas d’extrême sensibilité, une crème anesthésiante peut être appliquée.

Quelle est la durée du traitement ?

Selon les zones du corps que l’on souhaite épiler, du simple duvet sur le visage à la toison plus fournie comme celle du maillot, il faut en effet compter en moyenne de 4 à 8 séances successives si on veut obtenir un résultat optimum (espacées de 3 à 5 semaines pour le visage et de 4 à 10 semaines pour les autres parties du corps afin de laisser reposer notre peau entre chaque séance).

Quelles sont les précautions à prendre ?

Avant la séance, il est impératif d’éviter tout bronzage et ne pas s’épiler.

Après la séance, de ne s’exposer au soleil les 2 semaines suivant la séance. De protéger et d’hydrater sa peau.

Quelles sont les suites et les effets secondaires ?

Les effets secondaires immédiats de l'épilation laser sont la douleur, généralement atténuée par le refroidissement de la zone traitée et parfois par l'application de crème anesthésiante avant la séance sur la zone à traiter par laser épilation. Une rougeur et un gonflement de la zone qui entoure le poil.

Quels sont les risques et les complications ?

Pratiqué par des professionnels expérimentés dans de bonnes conditions et avec un équipement correct, le laser n'est pas dangereux car les risques sont maîtrisés. Sur les peaux plus foncées, le laser a le même effet qu’une forte exposition au soleil et peut produire des variations de la pigmentation habituellement passagères. Plus exceptionnellement, des taches brunes (hyperpigmentation) ou blanches (dépigmentation).

Y-a-t-il des contre-indications ?

Cette technique est à éviter chez la femme enceinte, les peaux bronzées en raison de risque de dépigmentation et sur les zones ayant une anomalie de la peau comme les grains de beauté. Déconseillée également chez les personnes allergiques ou sous traitement anticoagulants entre autres.

Quels sont les bénéfices ?

Bien que les résultats soient spectaculaires, la technique du laser ne permet pas une épilation totale et définitive mais elle va concerner 80 à 90% des poils. Ceux-ci, au fil des séances, repoussent plus lentement, plus fins, et leur nombre se réduit. La peau retrouve un toucher lisse tout particulièrement visible sur des zones avec poils denses, épais et folliculites à répétition.

Quel est le prix des séances ?

Le tarif dépend de la machine laser utilisée, de la taille de la zone à dépiler, et du nombre de séances nécessaires.

 

Le Docteur Germain médecin esthétique réalise lui-même tous les actes du cabinet et notamment l’épilation au laser.

 

Selon la loi, tous les actes d’épilation au laser doivent obligatoirement être pratiqués par des médecins et ne doivent pas être délégués à du personnel non médecin. Selon l'article 2 de l'arrêté du 6 janvier 1962, modifié par l'arrêté du 22 février 2000 et confirmé par le Conseil d'Etat le 28 mars 2013 : « les actes d'épilation au laser doivent être pratiqués par des docteurs en médecine ».

 

Le Docteur Germain est titulaire du Diplôme Inter-Universitaire de Lasers Médicaux de Université de Toulouse III.

Vos questions sur l'épilation laser par le Dr Germain à Toulouse